Le montage de la troisième biennale du mobilier urbain de La Défense prend forme

Depuis plusieurs jours dans le cadre de la troisième édition de Forme Publique, la biennale de création de mobilier urbain de La Défense, des installations commencent à apparaitre dans le quartier.

Le montage du mobilier "Plateformes de travail urbaines" de Pawel Grobelny - Defense-92.fr

Un peu partout sur la dalle, des dizaines d’ouvriers et artisans s’activent pour que tout soit prêt pour mardi prochain. C’est en effet ce mardi 28 juin que Defacto, l’établissement en charge de l’animation et de la gestion de La Défense inaugurera la troisième édition de la biennale de création du mobilier urbain Forme Publique qui doit durer un an.

Depuis quelques jours les lauréats de la nouvelle édition de la biennale sont en train d’installer leurs créations dans différentes zones du quartier. Au total les utilisateurs de La Défense pourront profiter de cinq mobiliers expérimentaux différents (treize au total) s’inscrivant dans le thème du « Village Global » : un sujet centré sur la connexion des usages et la mise en réseau.

Plusieurs thématiques ont été abordées par les lauréats dont : Se détendre, s’abriter par temps de pluie, travailler, partager, garer son vélo. Pendant un an les salariés, habitants, étudiants ou visiteurs du quartier pourront ainsi expérimenter « Les Abris basculés » d’Aurélie Chapelle et David Machado, « Les Refuges de La Défense » de Maia Tüur et Yoann Dupouy, « Big Board » d’Alexandre Moronnoz et enfin « les Plateformes de travail urbaines » de Pawel Grobelny. Ces cinq projets lauréats vont venir compléter le mobilier issu des biennales précédentes (la Grande Cantine, les Bancs Géométriques et le parcours sportif Bonjour !) conservé sur le site suite au plébiscite des utilisateurs.