Deux candélabres Starck pour éclairer l’esplanade de La Défense

JCDecaux vient d'installer dans le cadre du marché publicitaire de La Défense deux candélabres Starck "Tournesol" sur l'esplanade de La Défense.

Les candélabres Starck de JCDecaux installés sur l'esplanade de La Défense en mode "nuit" - Defense-92.fr

Avec leur look intemporel ils s’adaptent parfaitement au quartier. Le géant mondial français de la publicité extérieure JCDecaux vient d’installer sur l’esplanade de La Défense au niveau de la place Basse dans l’axe historique deux candélabres Starck surnommés « Tournesol ». Cette pose s’est faite dans le cadre du marché publicitaire qui lui est concédé dans le quartier d’affaires depuis 2014.

Conçu en 1991 par le célèbre designer français Philippe Stark, ce candélabre révolutionnaire pour l’époque n’ayant pas pris une ride fût installé devant la gare de Metz (57) mais aussi plus près de là sur l’esplanade de la mairie de Puteaux. Ce mobilier est constitué d’un mât et d’un bras luminaire rotatif. Alors que le jour, le bras est vertical dans le prolongement du mât, de nuit la tête du luminaire s’incline en 35 secondes et à 35 degrés pour éclairer le sol.

Fait d’acier et d’aluminium ce candélabre Starck de couleur marron/gris d’une hauteur de 9,23 mètres en position nuit et de 11,32 mètres en position jour atteint le poids de 1 230 kilos. Avec son éclairage SHP la durée de la vie de la lampe à vapeur de sodium 250 W peut atteindre 100 000 heures.

Les candélabres Starck de JCDecaux installés sur l'esplanade de La Défense en mode "jour" - Defense-92.fr

Les candélabres Starck de JCDecaux installés sur l’esplanade de La Défense en mode « jour » – Defense-92.fr