Defacto publie son baromètre de satisfaction pour 2013

Une enquêtrice de BVA avec une salariée interrogé le 11 octobre 2013 devant les Quatre Temps

C’est à l’occasion de la cérémonie des vœux qui s’est tenue jeudi 23 janvier au CNIT, que Defacto a publié le baromètre 2013 portant sur le taux de satisfaction des salariés, habitants, touristes et étudiants du quartier.

L’établissement de gestion et d’animation avait déjà dévoilé une partie de son enquête lors du SIMI en décembre dernier. Les résultats présentés avaient été recueillis auprès des salariés du quartier d’affaires.

Pour cette étude menée par BVA, 2 156 utilisateurs, répartis en cinq cibles (salariés, habitants, touristes d’affaires, touristes de loisirs et étudiants) ont été sondés entre le 7 et 19 octobre 2013.

Un quartier où il fait bon vivre pour les habitants

Contrairement aux idées reçues par beaucoup de gens, La Défense plaît et ses habitants y vivent bien. 80% estiment qu’il fait bon vivre dans le quartier. Du côté des salariés 86% des personnes interrogées jugent qu’il fait bon y travailler. La tendance est même supérieure pour les habitants et étudiants qui sont 91% et pour les touristes de loisirs 88%, à le penser. En revanche le taux est le plus faible pour les touristes d’affaires qui sont tout de même 83% à être d’accord avec l’affirmation.

 

result-1_etud

 

L’accessibilité toujours pointée du doigt

Malgré la mise en place de la nouvelle signalétique en 2011, la signalisation routière est toujours mal perçue: seulement 36% des salariés et 33% des touristes d’affaires sont satisfaits. En revanche les habitants habitués au quartier où ils vivent sont plus satisfaits: le niveau de satisfaction atteint 62%.

La signalisation piétonne obtient un meilleur score: les salariés se disent satisfaits à 68% contre 78% pour les touristes d’affaires, habitants et étudiants. La dalle et son absence de circulation semble plaire à toutes les catégories, qui se disent satisfaits de la facilité de déplacement sur le site à 88% pour les salariés, 86% pour les touristes d’affaires, 80% pour les habitants et 90% pour les étudiants.

 


result-2-etud

 

La diversité des boutiques est vue d’un bon œil par les salariés qui sont satisfaits à 90%, 92% pour les touristes d’affaires, 82% des habitants et 95% pour les étudiants. L’offre de restaurant est elle moins bien perçue : 79% des salariés sont satisfaits, 83% des touristes d’affaires, 70% des habitants et 84% des étudiants. Pour les animations proposées, 82% des salariés sont satisfaits, 73% pour les touristes d’affaires et enfin 70% pour les habitants.

 

result-3-etud

 

Si l’entretien du mobilier urbain est globalement bien apprécié par toutes les catégories (89% pour les salariés et les touristes d’affaires, 82% pour les habitants et 94% pour les étudiants) le talon d’Achille reste les escalators et les ascenseurs: 61% des salariés se disent satisfaits, 79% des touristes d’affaires, 49% des habitants et 58% des salariés.

 

result-4-etud

 

Le sentiment d’insécurité persiste sous la dalle

Si en surface, les sondés se sentent globalement en sécurité, sous la dalle, il en va autrement. Dans les parkings, 67% des salariés se sentent en sécurité, 75% des touristes d’affaires, 62% des étudiants et seulement 54% des habitants. En revanche sur le Parvis 93% des salariés se sentent en sécurité, 94% des touristes d’affaires, 82% des habitants et 90% des étudiants.

 

result-5-etud

 

 

[wpdm_file id=23]