Defacto présente ses veux pour l’année 2011

Patrick Devedjian présentant les veux de Defacto en 2011

Patrick Devedjian président de Defacto a présenté les vœux pour l’année 2011, le mercredi 19 janvier 2011 à l’immeuble Cœur Défense. Le président de l’établissement a dans premier temps salué le travail des équipes de Defacto et de sa directrice Katayoune Panahi. Patrick Devedjian a présenté lors de son discours les différents chantiers que Defacto mettra en œuvre durant l’année 2011 avec notamment la mise en valeur du patrimoine, la mise en place de la nouvelle signalétique et de la biennale du mobilier urbain.

Patrick Devedjian qui a comparé La Défense à un belle endormie a estimé que La Défense avait pris du retard face à ses concurrents internationaux ou même dans l’hexagone « Nous avons lancé fin 2010 une consultation pour l’élaboration d’un plan guide qui va nous aider à mettre en place un projet urbain innovant de nature à donner une valeur d’exemplarité à ces espaces dont la dimension et la situation sur un axe majeur sont uniques au monde. La mise en route de ce projet, dont les grandes lignes seront dévoilées dans les prochaines semaines, se fera en étroite concertation avec l’EPADESA et les mairies de Puteaux et Courbevoie » a t-il déclaré.

Patrick Devedjian a annoncé la création un « grand PC de crise » afin de répondre aux risques que le site encourt et expliqué que l’établissement devrait mettre en conformité les voies couvertes.

« Il n’est pas admissible qu’il n’existe à La Défense aucune structure dédiée à l’accueil des nouvelles entreprises » a t-il déclaré. Durant son discours il s’est prononcé pour une meilleure mise en valeur du quartier et notamment ses œuvres d’art . « La Défense doit retrouver une nouvelle jeunesse et une nouvelle ardeur » a expliqué le président de l’établissement.