Defacto met du Wi-Fi gratuit à La Défense

Defacto, l'établissement de gestion et d'animation de La Défense a lancé ce jeudi 8 octobre un service de Wi-Fi gratuit dans plusieurs zones du quartier d'affaires.

Un internaute surfant sur internet sur l'esplanade de La Défense - Defense-92.fr

Aussi étonnant que cela puisse paraitre le premier quartier d’affaires était jusqu’à ce mois d’octobre dépourvu de Wi-Fi gratuit. C’est désormais chose faite, Defacto, l’établissement de gestion et d’animation de La Défense a lancé une offre de Wi-Fi permettant à tout le monde de se connecter gratuitement et de manière illimitée 24 heures sur 24 et sept jours sur sept avec son téléphone, sa tablette ou son ordinateur.

Dans un premier temps cinq hotspots couvrant un espace de près de 17 000 m² ont été déployés dans le quartier avec des débits de 100 Mbit/s partagés sur le territoire couvert permettant jusqu’à cinquante connexions simultanées par borne Wi-Fi (contre trente à quarante utilisateurs sur un hotspot classique). Ces bornes ont été installées sur la place Carpeaux, sur le parvis devant le Cnit, sur la place Basse devant les résidences Lorraine et Vision 80 sur le cours Michelet devant l’œuvre de Venet et au pied de la tour CB 21 devant le bassin Takis. Elles seront signalées par un marquage au sol. L’identifiant des bornes est “_Paris La Défense Wi-Fi”. L’utilisation du service nécessite en revanche une inscription avec une adresse mail.

Par ailleurs une offre est proposée aux entreprises de La Défense, qui pourront bénéficier d’un micro-réseau Wi-Fi au pied de leur tour. Totalement modulable (portail d’accès, SSID …), ce service aux entreprises permettra aux salariés de bénéficier d’un accès personnalisé à Internet, indique Defacto qui précise que le service sera proposé aux organisateurs d’animations et de manifestation sur la dalle de La Défense.

Une extension de la zone de couverture est à l’étude pour 2016. Elle sera mise en œuvre en fonction du succès rencontré par le dispositif, explique Defacto qui a confié le déploiement à Nomosphère.

En 2004, l’Epad (l’ancien établissement d’aménagement de La Défense, qui effectuait alors la gestion du quartier) avait lancé une offre Wi-Fi dans une grande partie du quartier, mais celle-ci, proposée avec SFR était payante avant qu’elle ne soit stoppée au début de la seconde décennie.

Les cinq hotspots Wi-Fi installés par Defacto dans le quartier de La Défense - DR

Les cinq hotspots Wi-Fi installés par Defacto dans le quartier de La Défense – DR