Defacto lance la deuxième édition de son « baromètre de satisfaction »

Pour la seconde année consécutive, Defacto a fait appel à BVA pour sa grande enquête d’opinion du quartier. Transports, sécurité, commerces, qualité de vie,… les salariés, étudiants, habitants, touristes et visiteurs peuvent donner leur avis.

Une enquêtrice de BVA à La Défense en 2014 - Defense-92.fr

Le quartier de La Défense est animé ? Le quartier est facile d’accès, fait t-il bon vivre ? A-t-il un rayonnement international ? Fait- il bon y travailler ou encore est il sûr ? Ce sont quelques unes des plusieurs questions que pose actuellement Defacto aux salariés, étudiants, habitants, touristes ou visiteurs du quartier de La Défense. Comme pour la précédente enquête, l’établissement de gestion et d’animation de La Défense, l’a confiée à BVA. Jusqu’au 22 octobre l’institut de sondage va à la rencontre des passants dans tous les quartiers de La Défense pour recueillir leur avis. Chaque enquêteur, bilingue est muni d’une tablette numérique.

Au total, ce sont plus de 2 000 personnes qui seront interrogées durant le mois d’octobre dans le cadre de  cette étude.

« Afin de garantir la meilleure représentativité de l’échantillon, la méthode des quotas (sexe, âge, CSP) sera appliquée à des cibles spécifiques telles que les salariés ou les habitants » détaille Defacto.

Les résultats de cette étude seront dévoilés par l’établissement public à la fin de l’année.

 

Lors du premier baromètre de 2013,

89% des salariés se disaient satisfaits du quartier d’affaires;
80% des habitants estimaient que La Défense est un quartier où il fait bon vivre;
88% des salariés se sentaient en sécurité dans le quartier d’affaires;
64% des salariés souhaitaient que la signalétique à destination des automobilistes soit améliorée;
41% des salariés souhaitaient voir plus d’espaces verts.