Dans les traces de nos pères

Dans les traces de nos pères

Suite à une exposition sur l’art Tchèque et Slovaque à La Défense en 1990, l’EPAD a l’idée de faire appel à l’artiste Josef Jankovic et lui commande une œuvre permanente.

L’artiste signe une sculpture en polyester et béton peint, figurant deux pieds dans lesquels se dressent deux personnages. L’œuvre est implantée le long de l’Esplanade de La Défense sous l’immeuble Vision 80.

 

[nggallery id=365]