Arc Déplacé

Arc déplacé

Dans le cadre d’une exposition sur l’art urbain, l’EPAD commande à l’artiste Christine O’Loughlin d’origine australienne une « rupture artistique » pour la pelouse de la Place de La Défense. L’artiste, par un geste simple, créé en 1994 un cercle de 22 m de diamètre. Ce cercle en relief est recouvert de pelouse dans sa moitié supérieure et d’asphalte dans sa moitié inférieure.

 

Arc déplacé - ©Defense-92.fr

Arc déplacé – ©Defense-92.fr