Virgin Mégastore c’est vraiment fini

Virgin Mégastore c'est vraiment fini

Seul un miracle pouvait sauver l’enseigne Virgin Mégastore, mais il n’aura pas eu lieu. Comment attendu, le tribunal de commerce de Paris a placé l’enseigne de distribution de produits de biens culturels en liquidation judiciaire. C’en est donc désormais fini pour cette chaine créée par Richard Branson, apparue en France en 1989. Les deux magasins de La Défense, celui des Quatre Temps et de Cœur Transport, avaient déjà brusquement baissé leurs rideaux comme les 24 autres points de vente de l’enseigne le mercredi 12 juin 2013.

Devant les grilles baissées du Virgin Mégastore des Quatre Temps une pancarte « officiel » de l’enseigne affichant un message d’adieu cohabite avec des affichettes des employés qui accusent leurs actionnaires. Nombreux clients s’arrêtent, et certains regrettent cette fermeture.

Ouverte en 1995 sous l’enseigne Extrapole, la boutique des Quatre Temps était devenue un Virgin Megastore en 2001 lors du rachat d’Extrapole. Le magasin qui s’était alors agrandi pour passer à 2 600 m² comptait alors une soixantaine de salariés jusqu’à sa fermeture.

Le second Virgin Mégastore situé dans la gare Cœur Transport qui avait ouvert au début des années 2000 suite à la fin des travaux de rénovation de la salle d’échange employait une trentaine de collaborateurs.

La faillite de Virgin Mégastore entraine la fermeture de 26 magasins et la mise au chômage d’un millier de personnes.

Lundi soir, plusieurs magasins dont celui des Champs Elysée à Paris étaient occupés par plusieurs salariés qui demandaient un meilleur plan social. Ce dernier ne prévoit que 8 millions d’euros alors que les salariés en demandent aux actionnaires -Butlers Capital et Lagardère- 15 millions d’euros.