Le radar du quai Paul Doumer déplacé de 400 mètres

Depuis la fin décembre le radar automatique implanté sur le quai du président Paul Doumer à Courbevoie a été déplacé à environ 400 mètres plus loin.

Le radar automatique du quai du président Paul Doumer à Courbevoie le 26 janvier 2016 - Defense-92.fr

Surprise pour les conducteurs qui empruntent le quai président Paul Doumer (RD7). Depuis la fin décembre le radar automatique implanté à Courbevoie après le Pont de Neuilly en direction d’Asnières et Saint-Denis a disparu. Mais attention s’il n’est plus à son emplacement d’origine, ce n’est pas un renoncement de l’Etat à flasher ; il a en fait été déplacé de quelques centaine mètres.

Installé sur le terre-plein central de la RD7 depuis février 2007, l’équipement a dû être déplacé en raison des travaux à venir, du prolongement du RER E qui doivent débuter normalement cette année. Car c’est à cet emplacement que sera érigé dans les prochains mois le port provisoire pour desservir le chantier d’Eole et au-dessus de la départementale une grande plateforme métallique provisoire de 3 000 m².

Le radar qui flashe par l’arrière est désormais installé à 400 mètres plus loin sous la couverture juste après le cinquième poteau en béton. Et contrairement à l’ancien emplacement il n‘est pas visible, donc levez le pied. Pour rappel la vitesse est limitée dans ce sens à 70 km/h tandis que vers Suresnes (sens qui n’est pas concerné par ce radar) la limite autorisée est de 50 km/h.