L’UGC des 4 Temps souffle ses dix bougies

Ce mercredi 27 avril l’UGC Ciné Cité des 4 Temps vient de fêter son dixième anniversaire. Le multiplex composé de seize salles avait ouvert le 27 avril 2006 marquant l’achèvement de la rénovation de la première tranche du centre commercial.

La salle 16, dite "Dôme" de l'UGC Ciné Cité de La Défense - Defense-92.fr

L’ouverture s’était faite en grande pompe. Le 27 avril 2006 après de nombreux mois de travaux et la fermeture quatre jours plus tôt de l’ancien UGC qui comptait neuf salles, s’ouvrait le nouveau multiplex de La Défense, l’UGC Ciné Cité des 4 Temps. Marquant la fin des travaux de la première tranche de rénovation du centre commercial des 4 Temps l’ouverture du cinéma était accompagnée de l’extension du centre avec le Dôme et ses nouveaux restaurants.

L'ancien cinéma UGC des 4 Temps - Defense-92.fr

L’ancien cinéma UGC des 4 Temps – Defense-92.fr

L’histoire d’UGC dans le quartier d’affaires débuta en 1998 avec l’acquisition de l’ancien cinéma des 4 Temps dans une perspective pour le groupe de l’agrandir et de le transformer. Peu de temps après, une alternative se présenta au groupe cinématographique lorsqu’Espace Expantion (Unibail-Rodamco), le propriétaire du centre lui proposa d’occuper l’ancien musée de l’automobile et le Dôme Imax ouvert en 1992 et fermé en 2001. Pour aménager les 12 000 m² de l’espace ainsi que le Dôme Imax, le groupe UGC confia le projet chiffré à 20 millions d’euros à l’architecte Alberto Cattani, déjà à l’origine de l’UGC des Halles et de Bercy. L’architecte travailla en collaboration avec les équipes d’Anyhony Belluschi et celles de l’agence de design Saguez & Partners. Leur travail aboutit à un complexe composé de seize salles dont celle du Dôme transformée en une salle classique pouvant accueillir 384 personnes devant un écran de 135 m² et 1 200 m² dédiés à l’accueil et aux expositions. Débutés en janvier 2005, les travaux s’achèveront quinze mois plus tard en avril 2006.

Le projet de rénovation de l'ancien UGC des 4 Temps - DR

Le projet de rénovation de l’ancien UGC des 4 Temps – DR

Si l’inauguration officielle se déroula le 26 avril, l’ouverture au public aura lieu le lendemain. Elle sera marquée par la venue de Tom Cruise pour l’avant-première de Mission Impossible 3 (MI3) qui se posera en hélicoptère sur le parvis de La Défense avant de rencontrer des centaines de fans et d’assister à la séance. Pour accompagner l’ouverture du multiplex, un grand tapis rouge long d’1,2 kilomètre sera posé du bas de l’esplanade jusqu’aux portes du cinéma. Quelques semaines plus tard, durant l’été une autre grande avant-première sera organisée pour la sortie du film Superman Returns avec l’organisation d’un concert de musique classique.

Tom Cruise lors de l'avant-première de MI3 le 27 avril 2006 - Defense-92.fr

Tom Cruise lors de l’avant-première de MI3 le 27 avril 2006 – Defense-92.fr

L’année 2010 aura vu l’arrivée de la 3D en mars avec le film Alice aux pays des merveilles. Un an plus tard les seize salles sont équipées de projecteurs numériques marquant la fin des projecteurs à pellicules. Au même moment, le complexe se diversifie en proposant la première saison de Viva l’Opéra.

Dix ans après son ouverture le cinéma où travaille une équipe de soixante personnes aura cumulé quelques 17 millions d’entrées. Sa fréquentation est principalement faite par des habitants de Puteaux, Courbevoie, Suresnes, Nanterre mais aussi Paris. Les actifs de La Défense sont eux très présents en soirée dès 18h et dans une moindre mesure entre 12h et 14h. Le dernier événement en date pour le Ciné Cité c’était dimanche dernier avec la projection en avant-première de Tini, l’autre vie de Violetta et la venue de son actrice Martina Stoessel.

L'avant-première de Superman Returns en juillet 2006 - Defense-92.fr

L’avant-première de Superman Returns en juillet 2006 – Defense-92.fr