Tunnel A14 La Défense : Les ouvriers s’activent durant sa fermeture 

Les travaux du tunnel A14 La Défense en août 2011

Depuis le lundi 1er août 2011 et ce jusqu’au vendredi 19 août 2011, les automobilistes et conducteurs de deux-roues ne peuvent plus emprunter le tunnel de La Défense, dans les deux sens. Cette fermeture de longue durée est due à une phase importante des travaux de modernisation pour la mise en sécurité du tunnel de l’A14 qui ont débuté l’été dernier pour s’achever en octobre 2012. Durant cette fermeture estivale, la DIRIF en charge du tunnel réalise dans certaines parties du tunnel des travaux de protection au feu des chaussées. Cela consiste à renforcer la structure du tunnel afin de protéger l’ouvrage situé en dessous qui n’est autre que le RER A.

C’est travaux sont décomposés en trois grandes tâches, avec une tâche par semaine explique Vincent Roucou-David, responsable d’opérations à la DIRIF. La première étape consiste au rabotage du bitume, la seconde au coulage d’une chape de béton de 14cm d’épaisseur et la troisième consiste à remettre les enrobés et refaire le marquage afin de rendre la route à ses utilisateurs.

Viennent s’ajouter à cette phase de chantier, la mise en place des plaques de protection au feu sur les plafonds les plus hauts du tunnel, au total 330 000 m² qui recouvriront l’ensemble des parois du tunnel.

Durant les trois semaines de fermeture entre 50 et 100 personnes, travaillent en journée sur les travaux de chaussée, auxquels viennent s’ajouter les ouvriers qui installent les plaques de protection incendie sur les plafonds.

A la fin des travaux en octobre 2012, en cas d’incendie, l’ouvrage pourra résister deux heures à un incendie. A cela s’ajoute la création d’une nouvelle issue de secours, qui viendra s’ajouter au 71 existantes.

Consultez notre article du 2 septembre 2010, pour plus d’informations sur cette deuxième phase de travaux qui se déroule sur deux ans.

 

[imagebrowser id=48]