Une nacelle de nettoyage héliportée au sommet de la tour Eqho

Un hélicoptère Bell 212 a héliporté ce samedi 22 avril une nacelle de nettoyage de 4,5 tonnes au sommet de la tour Eqho.

Un hélicoptère Bell 212 a héliporté le samedi 22 avril une nacelle au sommet de la tour Echo - Defense-92.fr

Un nouvel héliportage dans le ciel de La Défense. Ce samedi 22 avril, peu avant 10 heures, un Bell 212 a hissé au sommet de la tour Eqho une nouvelle nacelle de nettoyage. Ce nouvel équipement installé sur la terrasse de cette tour de quarante niveaux doit venir seconder une autre déjà en place dès l’origine de la construction.

“Nous l’avons installée pour améliorer le nettoyage des façades et optimiser les temps de nettoyage” explique Stéphane Beaujouan, le building manager de la tour pour Foncia IPM. Car si le gratte-ciel comptait jusqu’alors cinq nacelles, seule une permettait le nettoyage principal de la tour, les autres servant pour la base. Désormais la nouvelle nacelle permettra le nettoyage de toutes les faces planes de l’édifice, tandis que l’ancienne avec son bras articulé servira uniquement pour les parties arrondies du corps de la tour. L’ajout de ce nouvel équipement doit permettre ainsi de réduire la durée de nettoyage de neuf semaines à environ trois, précise Stéphane Beaujouan.

Une quarantaine de minutes pour acheminer et assembler cette nacelle de 4,5 tonnes

“C’est une nacelle standard de 4,5 tonnes, elle sera mise en service dès le mois de mai” détaille Thierry Raduriau, l’un des responsables de Mannacelle, la filiale française du fabricant allemand Manntech.

En tout il n’aura fallu qu’une quarantaine de minutes à la société Héliconià pour acheminer et assembler avec son Bell 212 -un modèle d’hélicoptère des années 70 ayant servi pour l’armée américaine durant la guerre du Vietnam- la dizaine d’éléments constituants la nacelle. “Ça s’est passé parfaitement bien, mais c’était un peu plus compliqué que d’habitude, confie Xavier Ducroux, le responsable Héliportage d’Héliconia. Ce n’était que du positionnement et du montage, il fallait mettre des axes et que l’hélicoptère ait une précision au centimètre”.

Ces dernières semaines le spécialiste français de l’héliportage en milieu urbain a réalisé plusieurs chantiers dans le quartier d’affaires avec le remplacement de deux vitres brisées sur la verrière de la gare de La Défense et le changement de aérocondenseurs pour la tour Total Coupole.