La livraison de l’Arena 92 retardée d’au moins six mois

L'inauguration de l'Arena 92 prévue pour janvier 2017 sera retardée du fait de la faillite de l'entreprise italienne en charge de la pose de la structure du toit.

Le chantier de l'Arena 92 le 7 mars 2016 - Defense-92.fr

Coup dur pour le Racing 92. Un fâcheux contretemps vient de repousser la date de livraison de l’enceinte Arena 92 dont l’inauguration était initialement prévue le 2 janvier 2017 avec un match de gala. La faute au dépôt de bilan d’un sous-traitant italien qui devait installer l’immense charpente métallique de 4 500 tonnes dont la pose doit être assurée par l’une des trois plus grosses grues d’Europe. Pour rappel cette toiture aurait initialement dû pouvoir s’ouvrir mais le toit restera finalement fermé en permanence pour des raisons acoustiques mais surtout financières.

Cette faillite de l’entreprise a de lourdes conséquences sur le projet puisque la livraison devrait être reportée de six à huit mois. « Il y aura peut-être un peu de retard comme souvent sur un chantier, a reconnu le président du club francilien, Jacky Lorenzetti, interrogé par Midi Olympique qui reste confiant. Je suis le dossier au quotidien, c’est aux entreprises de gérer ça. Mais il n’y a pas de stress ».

Comme une tuile arrive rarement seule, le coût du projet -400 millions d’euros dont 220 pour l’Arena et 180 pour les 38 000 m² de bureaux- est en train d’être revu à la hausse à cause de ce retard dans le calendrier. « Je ne peux pas chiffrer ça exactement aujourd’hui, j’en saurai plus à la fin du mois de mars », a confié Jacky Lorenzetti, qui finance ce projet en partie sur ses fonds propres.

L’immeuble de bureaux accolé à l’Arena a lui été financé par le conseil départemental des Hauts-de-Seine qui s’y installera à la livraison.

A sa livraison, l’enceinte multimodale imaginée par Christian de Portzamparc pourra accueillir 32 000 spectateurs en configuration rugby et jusqu’à 42 000 pour les spectacles.