La démolition du parking du Croissant à Nanterre s’est achevée

La démolition du parking du Croissant, connu également sous le nom de code MP 89, à Nanterre vient de s’achever depuis plusieurs jours.

La fin de la démolition du parking MP 89 le 25 décembre 2015 - Epadesa

Il n’en reste plus rien, du moins de la première tranche. La démolition du grand parking aérien situé à Nanterre non loin des tours de la Société-Générale vient de s’achever il y a quelques semaines après avoir débuté en mars 2015. Longeant la D 914, le parking MP 89 qui prend la forme d’un croissant -forme qui lui a valu son surnom- fût construit en deux tranches avec la partie sud en 1975 et la partie nord en 1980. Et c’est la dernière partie construite qui a aujourd’hui totalement disparu. Pour venir à bout de cette immense structure en béton, c’est l’entreprise Picheta qui a été choisie par l’Epadesa.

Enjambant le boulevard de Pesaro ce parking fait de béton, d’environ 250 mètres de long offrait 627 places de parking, réparties sur trois niveaux, le dernier étant condamné depuis la fin des années 90. Symbolisant une « frontière » en encerclant en partie le quartier Pablo Picasso, le parking du Croissant aura cédé sa place d’ici quelques années à de nouvelles constructions, plus fonctionnelles. L’aménageur et la mairie de Nanterre souhaitent redonner vie à cette zone qui va profiter de la construction de l’Arena 92 et de l’aménagement des Jardins de l’Arche.

Un vaste programme immobilier est programmé pour remplacer cet équipement avec 41 700 m² de logements : soit 500 logements en accession sociale et libre et logements sociaux, 7 700 m² de logements étudiants, 17 000 m² de bureaux, 8 200 m² d’hôtel, 6 500 m² pour la construction du campus de l’école EDC (actuellement implantée dans le quartier des Saisons, là où doivent être construites les tours Hermitage) ainsi que 5 500 m² d’équipements publics et 200 m² de commerces.

Jusqu’au printemps 2016, l’Epadesa va continuer à mener des travaux avec des opérations de dévoiement pour rendre les emprises constructibles. Au courant de l’année 2016 seront lancés les programmes des logements puis en 2017 le chantier de l’école EDC, indique l’Epadesa.

La partie sud du parking MP 89, encore partiellement en activité continuera à recevoir les véhicules des riverains avant de disparaître à son tour dans les prochaines années.

Revivez la démolition du parking MP 89 en timelapse ici