Chantier de la Rose de Cherbourg : de nouveaux cheminements pour les piétons

De nouveaux cheminements pour les piétons ont été mis en place à la Rose de Cherbourg dans le cadre des projets de la tour Hekla et de la résidence Campuséa.

La Rose de Cherbourg le 16 janvier 2017 - Defense-92.fr

Depuis plus d’un an l’échangeur de la Rose de Cherbourg a entamé sa longue mue. L’Epadesa, qui ambitionne de redonner une nouvelle vie à ce grand échangeur routier avec plusieurs projets immobiliers dont la tour de bureaux Hekla et la résidence étudiante Campuséa, a entrepris d’importants travaux pour préparer le terrain.

Après avoir fermé une grande partie de l’échangeur de la Rose il y a déjà quelques années, l’aménageur de La Défense a complètement modifié la circulation des véhicules et les cheminements routiers.

La construction de la résidence Campuséa va nécessiter plusieurs déviations piétonnes prévues jusqu’à mi-2018 (voir plan ci-dessous). Les travaux préparatoires au démarrage de la tour Hekla, nécessiteront eux la neutralisation d’un trottoir au nord de l’avenue du Général de Gaulle. Des travaux se dérouleront de nuit du lundi 16 au jeudi 19 janvier 2017 et du lundi 23 au jeudi 26 janvier.

Une nouvelle Rose de Cherbourg pour la prochaine décennie

Ces travaux, « peu bruyants » promet l’Epadesa, consisteront à réaliser une rampe nécessaire au maintien et à l’amélioration du cheminement piéton à proximité de l’arrêt de bus « Les Bouvets » en direction de Saint-Germain. La méthodologie de travaux permettra le maintien du cheminement sur le trottoir en journée, assure l’aménageur.

D’ici à 2021 le secteur de la Rose de Cherbourg avec son grand échangeur en béton pour le boulevard circulaire sera complètement métamorphosé. Le point d’orgue du projet sera la construction de la tour Hekla de l’architecte Jean Nouvel, développée par Hines et AG Real Estate. Son chantier pourrait débuter à la fin de l’année et s’achever en 2021. A son pied sera érigé par Gecina la résidence étudiante Campuséa avec ses 400 chambres. La fin des travaux qui ont débuté il y a quelques semaines est prévue pour 2018. Une autre résidence étudiante doit également être bâtie face à Campuséa. Enfin une grande partie de l’échangeur sera transformé par l’Epadesa en promenade urbaine à l’image de ce qui a été fait à New York avec la High Line. Le carrefour sera lui réaménagé en laissant plus de place aux circulations douces.