Tour T1 GDF-SUEZ

La tour T1

Conçue comme « une grande feuille de verre pliée verticalement au sud et découpée au nord selon une courbe progressive », la tour T1 est selon ses architectes Denis Valode & Jean Pistre la première tour écologique à La Défense. Développant 70 000 m² répartis sur 37 niveaux le tout sur 185 mètres de hauteur, la tour T1 est dotée à son sommet d’une importante coiffe métallique qui aurait dû être initialement recouverte de verre comme le reste de la tour, mais ne le sera pas en raison des contraintes de vent. Cette annulation causera la colère du maire de Courbevoie, Jacques Kossowski. Cette coiffe, qui pour certains est un « raté », se verra surnommée « la cage aux oiseaux ».

 

[nggallery id=69]

 

T1 s’inscrit dans l’achèvement du quartier du Faubourg de l’Arche avec les immeuble B, Pyramidion et Adamas. Le tout forme un ensemble allant de la hauteur des tours de La Défense avec T1 pour passer vers une hauteur comparable aux immeubles de logements avec Adamas et Pyramidion. La transition se fait par l’immeuble B.

Les travaux réalisés par Bouygues Construction se déroulent de janvier 2005 à début 2008.

Lors du chantier, trois personnes (surnommés Philou, Yoyo et Jibouille) s’introduiront un dimanche matin pour monter au sommet de la grue -alors au plus haut- et  se risqueront à un jeu dangereux : faire des tractions sur la flèche sans aucune protection.

La tour T1 ne tardera pas à trouver preneur: GDF-SUEZ choisira d’y implanter son siège et procédera à d’importants travaux d’aménagements s’élevant à plus de 100 M€ (y compris pour l’immeuble B), soit approximativement le montant du gros œuvre de la tour.

 

[nggallery id=186]

Articles similaires