Tour la Pacific

Tour La Pacific

Imaginé par Kisho Kurokawa avec Marc Mussche l’immeuble La Pacific est le premier complexe de bureaux avec l’ensemble Kupka à sortir de terre dans le tout nouveau quartier Valmy. Faisant face à l’immeuble Kupka A et B, La Pacific prend la forme d’un arc de cercle (tout comme le Kupka).Pour l’architecte cette forme évoque le « Chu-Mon »: le portail symbolique qui marque psychologiquement l’entrée du salon pour la cérémonie du thé.

L’architecte japonais laissera une touche de son pays en aménageant au sommet de l’immeuble un jardin japonais avec un petit ruisseau et de la verdure, accompagné d’un restaurant (qui fermera au départ d’Arcelor en 2006). Mais le jardin sera malheureusement détruit en octobre 2012. Les travaux de l’immeuble se sont distingués par l’utilisation pour la première fois en France à cette échelle d’un béton haute performance  (B 60) permettant un gain de temps à la pose, avant même le coulage du voile porteur, et la confection des éléments de revêtement de la façade en béton poli gris.

Tout comme pour l’immeuble Kupka A et B qui lui fait face, La tour Pacific traversée par un grand escalier, est presque coupée en deux par une grande fente qui permet aux piétons de rejoindre le Kupka A, B et C. Le passage se fait par la grande passerelle de verre de Kisho Kurokawa ouverte en 1994. Tout comme son immeuble, elle s’inspire des ponts japonais traditionnels. Le tablier du pont, courbe, est composé d’une poutre en treillis dont les espaces sont remplis par des panneaux en béton. La passerelle est couverte d’une structure vitrée au sein de laquelle s’entrecroisent des arceaux en acier peints en rouge.

 

[nggallery id=191]

 

Cette tour de 55 800 m² répartis sur 25 étages atteint 84 mètres. La construction sera confiée par la Sari à JAF construction et  se déroulera entre le mois d’août 1990 et février 1992, après des études qui se seront déroulées d’août 1989 à juin 1991.

La tour sera occupée en grande partie depuis sa livraison jusqu’en 2006 par Usinor devenu Arcelor puis par la Société Générale jusqu’en 2012. D’autres occupants, plus petits, lui succéderont comme Open TV, Rodhia, HP, Business effiScience.

En juin 2013, Ivanhoé Cambridge vend la Tour Pacific à Tishman Speyer pour un montant de 215 M€.  Tishman Speyer était conseillée par Allez et Associés, De Pardieu Brocas Maffei et Finae Advisors. Ivanhoé Cambridge était conseillée par Wargny Katz et Allen & Overy. Helaba et PBB étaient conseillées par Rochelois Besins et Associés et par Godet Gaillard Sole Maraux. Jones Lang Lasalle a été conseil du vendeur dans cette opération dans le cadre d’un mandat co-exclusif avec Catella France.

 

[nggallery id=190]

Articles similaires