Résidence Minerve

La résidence Minerve

Signée par les frères Luc et Xavier Arsène-Henry qui en 1982 étaient également à l’origine de l’immeuble Galion situé en face, la résidence Minerve prend place sur un terrain rattaché à l’EPAD en 1967 et destiné à accueillir une tour à l’origine. Les deux architectes dessinent une résidence de trois immeubles identiques à trois branches, reliés les uns aux autres. L’ilot développe 182 logements et culmine au plus haut à 48 mètres. Les panneaux de façade en béton de ciment blanc, décorés de cannelures, assurent par leur dessin non seulement l’animation plastique de la façade mais aussi l’écoulement des eaux pluviales.

 

Articles similaires