Immeuble Le Paul Doumer

Immeuble Le Paul Doumer

Achevé à la fin de l’année 78, le Paul Doumer, qui prend le nom du quai de Seine, abrite durant de longues années le siège français du pétrolier BP (British Petroleum).

 

Immeuble Le Paul Doumer avant sa rénovation

Immeuble Le Paul Doumer avant sa rénovation

Acheté 80 M€ en 1988 il est revendu avec une plus-value de 3 506 M€ par une toute petite société. Pour avoir la surface financière elle s’allie à Lucia, une filiale de la Sari. Mais 1 829 M€ disparaissent dans la transaction pour des intermédiaires dont les noms sont inconnus. Deux se suicident dont Bernard Derique qui travaille pour un agent d’assurances. Il est retrouvé pendu, une balle dans la tête en mars 90. Sur son compte bancaire, transitent 305 000 €  qui sont aussitôt retirés en espèces. Cet argent vient d’un policier de la préfecture de police de Paris, qui dirige une petite société Euro Seine. Près de 915 000 € ont circulé à travers cette entité. Il se suicidera dans un parking avec son arme de service.

 

Après cette affaire, le bâtiment est entièrement rénové et agrandi par l’arrière pour développer une surface de 39 000 m². La transformation est confiée aux architectes Michel Michahelles et Mario Jossa. Les travaux s’achèvent en février 1997 offrant un bâtiment complètement métamorphosé présentant désormais une façade côté Seine entièrement vitrée tandis que côté Courbevoie, elle forme des arcs de cercle de différentes tailles.

 

Articles similaires