Projet Habiter les nuages

Habiter les nuages

Implanté sur l’actuelle résidence Lorraine, le projet de Jean-Paul Viguier n’était cependant destiné ni à cet emplacement, ni à La Défense. Le projet résulte d’une étude pour la réalisation d’une tour à Djakarta en Indonésie. Conçu comme une ville verticale culminant à 360 m, l’ouvrage imaginait d’héberger entre 4 000 et 5 000 personnes. Le bâtiment de 200 000 m² comprend ainsi bureaux, logements, centre commercial et hôtels. D’un diamètre de 45 m, la tour repose sur quatre piles. Des anneaux viennent s’accrocher tous les dix niveaux sur les piles, libérant ainsi complètement les façades. La structure dont les pieux de fondations s’enfoncent à une soixantaine de mètres de profondeur est conçue spécialement pour subir des typhons.

Au milieu des années 90, Jean-Paul Viguier, qui  travaille au même moment sur une étude pour la réalisation de Cœur Défense, choisit ainsi le terrain de la résidence Lorraine comme lieu de projection pour son étude  de faisabilité.

Articles similaires