Résidence Damiers Bretagne

L'immeuble Damiers Bretagne

Achevé quelques années après la tour Assur, l’ensemble des Damiers est une commande par l’assureur Assur au quatuor Jean-  Jacques Binoux, Michel Folliasson, Abro  Kandjian. Les 780 logements composant les quatre bâtiments des Damiers : BretagneAnjou-InfraChampagne et Dauphiné sont destinés en priorité aux salariés de l’assureur qui souhaitait rapprocher au maximum ses collaborateurs de son siège.

Le Damier Bretagne fait partie d’un ensemble de quatre bâtiments décalés les uns derrière les autres vers Courbevoie, qui prennent tous la forme d’un « L » créant un effet pyramide permettant d’offrir à de nombreux appartements de très grandes terrasses.

Le bâtiment Damier Bretagne (CH 33) est positionné derrière Anjou-Infra et il comprend 142 logements.  Sa taille et sa hauteur sont plus importantes que celles d’ Anjou-Infra mais moins  que  celles du bâtiment Champagne.

La façade en béton brute est faite de 25 000 éléments préfabriqués (pour les quatre bâtiments) avec des motifs circulaires à la fois en creux et en relief.

Le Damier Anjou-Infra et le Damier Bretagne sont rachetés par le bailleur Logis-Transports (filiale de la RATP) en 2001 à l’ex UAP devenue AXA en novembre 1996.

Depuis 2007, les Damiers Anjou-Infra et Bretagne font l’objet d’un projet de démolition pour laisser place au projet Hermitage Plaza. Un permis de démolir a été accordé début 2011.

 

[nggallery id=123]

Articles similaires