The Wildlife : un quartier de La Défense envahi par les dinosaures

Le photographe Benoit Lapray s’est amusé dans une série de photomontages à insérer des dinosaures dans un quartier de La Défense déserté par les humains.

Le photomontage de la série “The Wildlife" du photographe Benoit Lapray - Benoit Lapray

Quand les dinosaures s’emparent de La Défense. Le photographe Benoit Lapray a imaginé dans une série de 26 photographies baptisées “The Wildlife” (“La Vie Sauvage”) ce que serait La Défense si elle était envahie par les dinosaures.

Publiés il y a quelques semaines sur son site internet, ces clichés, mettent en scène différents dinosaures arpentant le quartier d’affaires totalement déserté par les humains.

Des dinosaures qui se baladent dans une jungle urbaine

Ces photomontages, saisissants et très réalistes montrent des vélociraptors, tyrannosaures, brachiosaures et autres euoplocephalus se baladant tranquillement la nuit au pied des tours (mais aussi dedans), sur la dalle ou différentes voiries de cette jungle urbaine.

Pour réaliser ce travail bluffant l’homme a commencé par photographier le quartier avant d’insérer des petites figurines de dinosaures qu’il a immortalisés sur un fond vert. Il a alors inséré les créatures avec son ordinateur et un logiciel de retouche.

“Je voulais mettre en scène des dinosaures dans un environnement urbain”

“C’est une idée qui me trottait dans la tête depuis un moment, je voulais mettre en scène des dinosaures dans un environnement urbain, confie Benoit au micro de la chaine de télévision BFM Paris. Le fait de faire un travail photo qui met deux choses totalement différentes ensemble créé un décalage qui est très fort”.

L’intégralité des 26 photographies est à retrouver sur le site internet du photographe qui propose également à la vente des tirages d’art de cette série inédite.