Le Mobile Art de Zaha Hadid prendra ses quartiers près de l’Arena 92

Le Mobile Art de Zaha Hadid prendra ses quartiers près de l'Arena 92

Dans quelques années, il trônera près de l’Arena 92 dans le futur quartier des Jardins de l’Arche. L’œuvre de l’architecte irakienne Zaha Hadid « Mobile Art » actuellement installé devant l’Institut du Monde Arabe à Paris, va être acquis par l’Epadesa. L’établissement souhaite implanter ce bâtiment mobile de manière pérenne entre le complexe de l’Arena 92 et  l’immeuble de logement Arche Horizon.

Les dimensions de ce musée sont de 29 mètres de largeur, 45 mètres de longueur, 6 mètres de hauteur, pour une surface totale de 720 m². Une terrasse d’accès se déploie sur 128 m² et l’atrium-puits de lumière central s’étend sur 65 m². La musée est de fait un assemblage précis de 700 pièces uniques dont la taille maximale est de 3 cm d’épaisseur et 2,25 m de long, afin d’être transportables en conteneur. Le matériau utilisé est un sandwich de polymère et les ouvertures zénithales sont des coussins d’air. Une fois démonté, le Mobile Art remplit exactement 56 conteneurs et son montage nécessite 15 jours de travail de manutention.

L’aménageur souhaiterait changer la vocation de ce bâtiment qui héberge actuellement un musée pour y recevoir un restaurant.

En attendant d’ouvrir aux Jardins de l’Arche, une fois démonté le bâtiment sera stocké par l’Epadesa.

Si l’ouvrage doit être acquis pour un euro symbolique, l’établissement devra néanmoins financer son démontage, son stockage, sa rénovation et son remontage.