L’artiste Igor Mitoraj est mort

C’est un artiste qui aura marqué La Défense par ses œuvres, qui est mort. Le sculpteur Igor Mitoraj est décédé le lundi 7 octobre à la suite d’une leucémie.

Igor Mitoraj - DR

Agé de 70 ans depuis le 26 mars, le sculpteur Igor Mitoraj est décédé d’une leucémie le 6 octobre dernier dans un hôpital parisien. L’artiste franco-polonais qui vivait entre la France et l’Italie a signé de nombreuses œuvres d’art dans le quartier de La Défense. Ce sculpteur qui a signé des dizaines d’œuvres installées dans de nombreuses villes à travers le monde est à l’origine notamment des œuvres Ikaria (au pied de la tour Technip), Le Grand Toscano (au pied de la tour Areva), Tindaro (devant l’immeuble KPMG), le Colosse (au pied de la tour Egée) mais aussi d’œuvres présentées dans la Table des artistes au Faubourg de l’Arche.

Les funérailles de ce grand artiste de La Défense dont les œuvres cohabitent avec des dizaines d’autres d’artistes dans le quartier ont lieu ce lundi 14 octobre en la cathédrale San Martino en Italie.

« L’annonce de la mort d Igor Mitoraj représente la perte d’un ami très proche et d’ un grand sculpteur international. Apres avoir collectionné ses œuvres  nous étions devenus de grands amis, depuis les installations que j’ ai faites, passionné de ses œuvres, devant les tours de La Défense et du quartier de l’Arche, à partir de la fin des années 1970. L’œuvre d Igor Mitoraj représente pour moi une archéologie contemporaine, d’où émerge un sentiment d’ éternité, de beauté et de paix » s’est exprimé Christian Pellerin.