Invader signe un pixel-art à La Défense

L'artiste Invader a réalisé une nouvelle de ses œuvres pixel-art à La Défense.

Invader signe un pixel-art à La Défense sur l'escalier de la passerelle de l'Iris - Defense-92.fr

Depuis la fin de cet été, l’artiste Invader -même si on n’a pas vraiment de preuve que l’œuvre est bien de lui- a signé un Space Invider en carreaux, sur l’escalier de la passerelle de l’Iris qui enjambe le Circulaire pour relier l’immeuble des Miroirs à La Défense. Ce Pixel-art est visible du boulevard Circulaire au niveau du carrefour avec la rue Louis Blanc.

Constitué de 37 petits carreaux, de six couleurs, ce pixel-art représente un personnage aux allures de Space Invider, nom du célèbre jeu de la fin des années 70. Chaque carreau, qui représente un pixel est collé avec du ciment sur l’escalier en béton.

Cette artiste de 45 ans dont l’identité reste secrète pose ces figures, mi-vaisseaux, mi-visages, effectuées le plus souvent sans accord formel préalable avec le propriétaire de l’espace concerné, constitue ce qu’il appelle « l’invasion ». Et d’ailleurs, Defacto nous a confié qu’aucune demande de l’artiste n’avait été faite. L’œuvre d’art visible mais qui est restée relativement discrète devrait cependant rester en place.

Invider a réalisé des centaines de pixel-art dans plusieurs villes du monde comme Paris, New-York, Hollywood, Montpellier,… Ces mosaïques sont généralement posées dans des lieux inaccessibles notamment en hauteur et c’est d’ailleurs le cas pour celui de La Défense.