« Seulement Humains », l’exposition de Pascal Maitre à découvrir à l’Arche de La Défense

L’Arche du Photojournalisme consacre sa nouvelle exposition photo à Pascal Maitre jusqu’au 11 octobre prochain. Baptisé "Seulement Humains", elle dévoile des clichés de sa longue carrière de photographe aux quatre coins du monde.

Les photographies de Pascal Maitre s'exposent jusqu'au 11 octobre prochain au Toit de la Grande Arche - Defense-92.fr

Voilà quarante ans qu’il arpente les quatre coins du monde pour couvrir les guerres et conflits. Au cours de sa longue carrière le photojournaliste Pascal Maitre a travaillé avec les plus grands magazines comme National Geographic, Geo, L’Express, Paris Match ou encore le Figaro Magazine. Sur son passeport figurent une multitude de pays dont l’Iran, l’Afghanistan, la Colombie, la Russie, Le Honduras mais aussi ceux d’Afrique, un continent cher à son cœur où il a sillonné au cours des dernières décennies la Somalie, le Congo, le Rwanda, Le Sahel ou encore Madagascar.

Sur ces centaines de clichés tous issus de reportages de presse, le photographe en a retenu 154 répartis en dix chapitres, pour l’exposition « Seulement Humains » lui étant actuellement consacrée à l’Arche du Photojournalisme au Toit de la Grande Arche jusqu’au 11 octobre prochain.

« Les choix des photos a été fait pour raconter une histoire, explique le photographe qui dit se sentir profondément journaliste. L’espace est magnifique mais très particulier à habiller avec cette grande salle du milieu ».

« Si je continue à faire ce métier avec autant de passion je pense que c’est parce que la partie journalistique et raconter les histoires c’est mon moteur », confie Pascal Maitre. Au travers de cette exposition, l’homme refuse de parler de rétrospective : « Quand on parle de rétrospective c’est que l’on va fermer la porte mais j’ai encore des histoires que j’ai envie de faire ».

L’exposition « Seulement Humains » est à découvrir tous les jours de 10 heures à 19 heures au Toit de la Grande Arche. Les billets donnant accès à l’exposition et au Toit sont vendus 15 euros en plein tarif, 10 euros pour les étudiants et 7 euros pour les enfants. Infos et réservations sur Lagrandearche.fr

Niger, 2007. Camion de migrants dans le désert du Ténéré. Des milliers de voyageurs clandestins, partis en majorité du Nigeria, du Ghana et du Mali, traversent ce redoutable désert pour aller chercher du travail en Libye et dans les pays de l’Union européenne – Pascal Maitre / Cosmos

Afghanistan, 1998. Le commandant Massoud se repose après avoir mené une attaque pour reprendre la ville de Taloqan qui venait d’être occupée par les talibans suite à la rupture d’un cessez-le-feu – Pascal Maitre / Cosmos

Mogadiscio, Somalie, 2008. À l’intérieur du « Phare italien », très endommagé pendant la guerre commencée en 1991 et qui dure toujours – Pascal Maitre / Cosmos