A La Défense on transforme un niveau de parking en un lieu de vie

Defacto et Indigo mènent actuellement la transformation d'un niveau de parking du quartier de La Défense pour y installer un auditorium, un café ou encore un espace de l'exposition.

Le bar et café de "L'Alternatif"- Culture & Patrimoine / Indigo / Defacto

C’est une transformation inédite qui s’opère actuellement dans un parking de La Défense. Le gestionnaire de La Défense, Defacto et Indigo (ex Vinci Park), le délégataire des parkings du quartier ouvriront à l’automne prochain au sein du parc de stationnement Villon, au pied de la tour Majunga le projet « L’Alternatif » qui prévoit la transformation d’un niveau de parking en un lieu de vie. Ce vaste espace de 1 600 mètres carrés va être complétement métamorphosé afin d’y abriter un auditorium, un espace café coworking ainsi qu’ une grande surface d’exposition.

Le jazz et le blues alternatifs seront mis à l’honneur de la programmation musicale avec des concerts et showcases organisés en collaboration avec des maisons de disques. La salle d’exposition fera elle aussi, la part belle aux arts alternatifs via un partenariat avec la Fiac. L’auditorium de 480 places se veut ultra-moderne et complètement modulable en se dotant d’un écran haute définition « LED PITCH 3,9 » de dix mètres, une première en Ile-de-France. Le café sera lui un espace de travail collaboratif et de networking. Ses clients pourront consommer des soupes chaudes et froides ou des tartines élaborées sur place par des cuisiniers qui travailleront à vue derrière une grande porte de parking… Car L’Alternatif ne fera pas complètement table rase du passé et conservera quelques vestiges du parking avec la présence notamment de marquages au sol.

La salle d’exposition proposera de l’art alternatif grâce à un partenariat avec la Fiac – Culture & Patrimoine / Indigo / Defacto

Un projet à cinq millions d’euros

Une opération lourde qui nécessite l’ajout de 160 tonnes d’acier à la structure en béton mais aussi à son isolation car les autres niveaux du parc continueront à être exploités. Le coût du projet est conséquent avec un investissement par Indigo, de cinq millions d’euros. L’exploitant Culture & Patrimoine qui animera « L’Alternatif » pour les dix prochaines années reversera une redevance annuelle de 530 000 euros aux délégataires des parkings de La Défense ainsi qu’un pourcentage sur les recettes.

« L’Alternatif sera ouvert de 8 heures à 2 heures du matin », précise Didier Gouband, qui est à la tête de Culture & Patrimoine. Il s’adressera aussi bien aux salariés du quartier qu’à ses 20 000 habitants ou aux touristes qu’ils soient d’affaires ou de loisirs.

« Avec L’Alternatif, nous proposons une offre événementielle et culturelle pour tous, un lieu de travail collaboratif et de coworking, tout en cassant les codes » se félicite Marie-Célie Guillaume, la DG de Defacto.

Le parking Villon réparti sur six niveaux sera lui légèrement amputé et passera ainsi de 2 600 à 2 400 places. Si le quartier perd environ 200 places il n’en reste pas moins que La Défense dispose de la plus grande offre d’Europe avec plus de 22 000 places disponibles dans l’ensemble de ses parkings publics.

Ce projet qui sera le premier volume sous dalle à être réaménagé pour le public ne sera pas le dernier. Defacto doit ouvrir dans les toutes prochaines années « Table Square« , une offre de restauration haut de gamme devant le bassin Agam ainsi que « Oxygen« , une autre offre de restauration en bas de l’esplanade, au pied de la tour First.

La salle de spectacle sera dotée d’un écran haute définition – Culture & Patrimoine / Indigo / Defacto