Paul Andreu, l’autre architecte de la Grande Arche est mort

L’architecte Paul Andreu qui avait participé à la construction de la Grande Arche il y a trente ans est mort ce jeudi à l’âge de 80 ans.

L'architecte est mort à l'âge de 80 ans - DR

Il n’a jamais laissé de réelle signature à son nom dans le quartier d’affaires, mais c’est pourtant grâce à son travail que l’Arche de La Défense s’est construite. L’architecte français Paul Andreu, s’en est allé ce jeudi 11 octobre à l’âge de 80 ans a-t-on appris vendredi auprès de l’Académie des Beaux-Arts.

L’architecte originaire de Gironde s’arma très tôt d’un impressionnant bagage de diplômes à la fois artistiques et scientifiques décrochés dans plusieurs grandes écoles (Polytechnique, Ponts et Chaussées, Beaux-Arts). Au fil de sa carrière il se spécialisa dans de très nombreux projets de constructions aéroportuaires dont le premier aérogare de l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle et sa gare RER dans les années 70 mais aussi ceux d’Abou Dhabi, Jakarta, Le Caire, Dar-Es-Salaam, Bruneï, Kansaï en baie d’Osaka,… Il a également conçu en France les aéroports de Nice, Bordeaux et Pointe-à-Pitre.

A la fin des années 80 il avait repris le projet de l’Arche de La Défense durant sa construction après la mort de Johan Otto Von Spreckelsen, le concepteur de ce bâtiment qui fêtera l’année prochaine son trentenaire. Inauguré en juillet 1989 à l’occasion du bicentenaire de la prise de la Bastille, ce projet venant clore l’axe historique l’avait fait connaitre du grand public.

Lors de sa dernière apparition en public ce lundi à un dîner au Centre Pompidou en l’honneur de l’architecte japonais Tadao Ando il était alors apparu très fatigué d’après des journalistes.