Les pompiers attirent les foules pour le bal du 14 juillet

Cette année encore les pompiers de la 28ème compagnie de la BSPP ont attiré de nombreux fêtards pour leur traditionnel bal.

Le bal des pompiers s'est déroulé cette année encore au beau milieu du parvis de La Défense - Defense-92.fr

Les gros nuages sombres et la belle averse qui s’en est suivie auraient bien pu gâcher la fête mais heureusement le beau temps a vite repris le dessus. Le traditionnel bal des pompiers organisé par la 28ème compagnie de la BSPP qui regroupe les casernes de Nanterre, Rueil, Puteaux et Courbevoie (celle de La Défense) sur le parvis de La Défense ce 13 juillet au soir a réuni cette année encore des milliers de fêtards. Quelques 5 000 personnes ont répondu à l’appel des soldats du feu pour faire la fête toute la nuit au pied des tours de La Défense. Pour la musique il y en avait pour tous les goûts avec au menu de l’électro, de la pop, du rock, de la variété française ou encore du rap et Rnb.

Et il faut dire que cette année les pompiers ont mis les petits plats dans les grands pour la déco en réalisant un faux camion-échelle à l’aide de planches en bois peintes aux couleurs des vrais véhicules mais aussi une devanture de caserne. « C’est les pompiers eux mêmes qui ont réalisé les décors sur leur temps libre » explique le capitaine Mathieu Lecornu, rattaché à la caserne de Nanterre pour qui ce rendez-vous annuel est l’occasion « de rencontrer la nation ».

« Je suis venue pour danser et faire plaisir à ma petite fille qui voulait voir les pompiers » confie Maelle, une habitante de Puteaux venue en famille pour passer un bon moment. Un peu plus loin, André, un verre à la main qui travaille dans la pharmacie de la gare de La Défense explique être tombé par hasard sur cette soirée en sortant du travail : « C’est bien, la bière n’est pas chère » s’amuse- t-il. Clara, une adolescente est elle venue avec une amie découvrir pour la première fois le bal. « On est venues s’amuser et pour faire la fête, c’est bien l’ambiance est bonne » dit-elle.

A l’entrée du bal dont l’accès était gratuit les participants pouvaient faire des dons afin de participer au financement de l’organisation de la soirée mais aussi pour améliorer les conditions de vies des pompiers de la 28ème compagnie.