L’Eté Defacto s’achève en doublant sa fréquentation

L'édition 2016 de l'Eté Defacto qui s'est achevée ce 14 août a doublé sa fréquentation avec 146 000 visiteurs.

L'édition 2016 de l'Eté Defacto - Defense-92.fr

Carton plein pour l’Eté Defacto. L’édition 2016 de cette animation gratuite proposée par Defacto, l’établissement de gestion et d’animation de La Défense et organisée par l’agence Magic Garden qui s’est tenue sur la place de La Défense pendant cinq semaines s’est achevée ce 14 août sur un bilan plus que positif. Et pour cause, malgré le contexte terroriste, la fréquentation a été doublée lors de cette quatrième édition avec plus de 146 000 visiteurs (soit 3 500 par jour), contre 60 000 l’an passé et sans pluie pour gâcher la fête.

Ouverte une semaine avant l’attentat de Nice qui a fait 85 morts, l’animation a tout de même dû s’adapter. La semaine suivant l’attaque terroriste, Defacto a été dans l’obligation de renforcer la sécurité avec la mise en place de barrières et quatre points d’entrée. A cela s’est ajouté un important surcoût de 60 000 euros pour déployer plusieurs agents de sécurité.

Une édition qui a attiré 146 000 visiteurs

« On avait peur que ça ait un impact sur la fréquentation parce que ces mesures enlèvent aussi un peu l’esprit de l’événement, ouvert à tous, confie Marie-Célie Guillaume, la directrice générale de Defacto au Parisien. Mais finalement, dans le contexte actuel, les gens comprennent qu’elles soient mises en place ».

Cette édition qui avait pour thème cet été le Brésil -Jeux Olympiques obligent- a proposé sur la place de La Défense sur 3 500 m² d’espace de détente -dont 3 000 de pelouse- de nombreuses activités et animations gratuites quotidiennes. Des food-trucks et des food-corners étaient également proposés.