La Défense à la fête pendant quatre jours avec l’Urban Week

Defacto organise du 20 au 23 septembre prochain la quatrième édition de l'Urban Week. Pendant quatre jours plus de 90 activités seront proposées gratuitement.

Le "Monstre" de l'artiste Raymond Moretti sera à découvrir durant la quatrième édition de l'Urban Week- Defense-92.fr

Quatre jours pour découvrir La Défense sous un autre angle. Pour la quatrième année consécutive, Defacto, l’établissement de gestion et d’animation de La Défense organise du 20 au 23 septembre prochain l’Urban Week. Pendant quatre jours ce festival consacré à la street culture va proposer quelques 90 activités gratuites dans le quartier d’affaires, regroupées autour de six thèmes : Urban market, street art, street music, sports urbains, street food et explorations urbaines.

Au programme de cette édition des visites de tours, de chantiers, de sous-sols, des animations culturelles ou sportives. Parmi les nombreuses activités gratuites proposées durant cette semaine : la visite de la tour Engie (T1), de l’immeuble Ampère, du Monstre de Moretti, des coulisses des 4 Temps, du Toit de l’Arche, du chantier des Terrasses Boieldieu ou encore de l’hypermarché Auchan. Toutes ces visites seront soumises à des inscriptions à partir du jeudi 7 septembre à midi -il faudra aller très vite pour s’inscrire-, les autres activités, elles aussi gratuites, seront sans inscription.

Des visites et des performances artistiques

Comme l’an passé l’art s’invitera durant ces quatre jours sur le parvis avec le « Projet Saato » où dix-huit artistes internationaux réaliseront en live du 19 au 21 septembre des œuvres de street art. Les œuvres seront alors exposées jusqu’au dimanche 24 septembre avant de rejoindre les parkings de La Défense tout comme celles des précédentes éditions.

Le sport sera également à l’honneur avec des shows freestyle signés de grands riders de BMX aux 4 Temps. Il sera en outre possible de s’adonner à de l’escape game, du cardio-boxing, de l’escalade, de la zumba, du yoga et même de la corde à sauter. La musique s’invitera également à la fête avec des showcases.

Le programme complet est à retrouver sur le site urbanweek.fr