Un Spitfire se pose à La Défense pour célébrer le lancement du nouveau Call of Duty

A l’occasion de la sortie du nouveau Call of Duity WWII une réplique d’un Spitfire de la Seconde Guerre Mondiale était présentée sur la place de La Défense.

A l’occasion de la sortie du nouveau Call of Duty WWII une réplique d’un Spitfire était exposée ce vendredi 3 novembre sur la place de La Défense - Defense-92.fr

Scène inédite pour les passants de La Défense. A l’occasion de la sortie du nouveau Call of Duty WWII sur PS4, Xbox One et PC dont la sortie mondiale était ce 3 novembre, son éditeur Activision a exposé durant toute la journée de vendredi une réplique d’un Spitfire sur la place de La Défense.

Durant toute la journée les salariés du quartier d’affaires ont pu se photographier devant la maquette à taille réelle du célèbre avion de chasse anglais ayant servi durant la seconde guerre mondiale.

Cette reproduction fidèle à échelle 1 de 9,46 mètres de 11,22 mètres d’envergure est celle du ML 407 construit à Castle Bromwich au début de l’année 1944. Ce Spitfire aura servi durant toute la dernière année de la seconde guerre mondiale à travers six escadrons différents. Il aura effectué 176 sorties en combat aérien durant le conflit. En avril 1944, il a été livré au 485ème New Zealand Squadron par Jackie Moggridge, une des femmes pilotes convoyeuses de la RAF, à l’officier Johnnie Houlton DFC qui, à son bord, a descendu le premier avion ennemi le jour du débarquement de Normandie.

En décembre 1944, ce Spitfire a été transféré à la 341ème Free French Squadron (Escadron des Forces Françaises Libre), devant la monture de Jean Dabos. Ce sont d’ailleurs ses couleurs que revêt la maquette exposée ce vendredi. Et d’ailleurs « le bébé qui pleure » peint sur l’appareil avait été dessiné par les mécaniciens de l’escadron en hommage à Jean, le plus jeune des pilotes mais aussi celui qui passait le plus de temps à se plaindre des défauts de l’avion. L’aéronef prit sa retraite à la fin de la seconde guerre mondiale et fût donné à l’armée irlandaise qui le convertit en biplace. Après avoir été cédé par l’armée irlandaise en 1968 il changea à plusieurs reprises de propriétaire avant d’être moulé pour former plusieurs maquettes en résine extrêmement fidèles.

Ce modèle très réputé qui est à découvrir dans le nouveau Call of Duity fût construit à 21 554 exemplaires sois 24 versions différentes à partir de 1939.

Cette opération publicitaire inédite pour Call of Duty et visible uniquement dans le quartier d’affaires a été le fruit des agences Quadriplay et Warming Up.

A l’occasion de la sortie du nouveau Call of Duty WWII une réplique d’un Spitfire était exposée ce vendredi 3 novembre sur la place de La Défense – Defense-92.fr