Le Racing sélectionne quatre équipes d’Architectes pour le projet Arena 92

Le Racing sélectionne quatre équipes d'Architectes pour le projet Arena 92

C’est un pas de plus dans le projet du stade Arena 92: les quatorze membres du jury réunis en assemblée le mardi 13 juillet ont retenu quatre projets parmi les vingt-sept reçus depuis le lancement du concours en avril 2010.

« Le but de cette première sélection était de retenir les meilleurs projets » explique le Racing.

Cette première sélection s’est faite en concertation avec le Conseil Général des Hauts de Seine, la Mairie de Nanterre, la Mairie de Puteaux, l’EPASA mais aussi avec les présidents de la FFR et de la LNR, ainsi que de deux professionnels du monde du spectacle et du président de la Vallée de la Culture.

« Nous avons été très impressionnés par la qualité et la diversité des dossiers reçus et par l’enthousiasme des équipes d’architectes, dont les plus prestigieux, représentant au total plus de 8 nationalités. Le choix a été difficile », souligne Jacky Lorenzetti, président du Racing-Metro 92 en poursuivant « Nous remercions vivement tous ceux qui se sont mobilisés pour concourir à cette première phase de la sélection ».

Le jury a retenu les quatre projets les plus en adéquation avec le cahier de charges. Il s’agit des projets des architectes : Buffi – AIA; Marc Mimram; Atelier Christian de Portzamparc et Wilmotte & Associés.

Les quatre co-lauréats sélectionnés devront former et proposer au Racing Arena une équipe pluridisciplinaire constituée de l’ensemble des compétences requises pour le dialogue compétitif, notamment l’entrepreneur qui assurera la réalisation de l’ouvrage. Chaque groupement ainsi constitué sera du type « conception construction ». » L’objet du dialogue compétitif est d’emmener les quatre projets au plus loin de leurs qualités fonctionnelles dans le cadre des équilibres économiques définis par le Maître d’Ouvrage » souligne le Racing.>>>>> Le projet du Racing prévoit la construction d’un stade à toiture ouverte pouvant accueillir jusqu’à 32 000 spectateurs et 40 000 en configuration spectacle. Il sera situé à Nanterre sur les actuels terrains sportifs de la ville de Puteaux, au bout de la Jetée de La Défense à proximité des immeubles « Terrasses ».

La sélection définitive de l’équipe lauréate interviendra à la fin de l’année 2010. Le permis de construire sera déposé au printemps 2011 pour un démarrage des travaux prévu fin 2011 avec une livraison début 2014. Le coût du projet est estimé à 205 M€.

« Dès la rentrée de septembre, nous proposerons aux habitants de Nanterre un large débat public autour de ce projet. Chacun pourra donner son avis sur la réalisation de ce grand équipement, qui aura d’importantes retombées positives pour la ville de Nanterre en termes d’emplois, d’image, de recette fiscale, et de cohésion sociale. Nous animerons cette concertation en étroite collaboration avec François Nau, qui a été désigné à cet effet par la Commission nationale du débat public » déclare Patrick Jarry, maire de Nanterre qui salue la volonté « d’un stade urbain, bien intégré à la ville, capable de faire vivre autrement l’articulation des Terrasses à La Défense à travers le sport, la culture, et le partage d’émotions collectives »