Huit noms de femmes pour nommer des placettes du boulevard circulaire

D'ici quelques mois huit placettes du boulevard circulaire nord (côté Courbevoie) seront baptisées de noms de femmes célèbres.

Le boulevard circulaire nord en juillet 2017 - Defense-92.fr

Le boulevard circulaire va s’humaniser. Elles ont été chanteuses, peintres, sportives ou architecte et elles auront bientôt leur nom apposé au pied de tours de La Défense. La ville de Courbevoie et Defacto viennent d’attribuer huit noms de femmes célèbres par leurs exploits au fil de leurs vies, à des placettes situées le long du boulevard circulaire nord.

Ces nouveaux espaces qui n’existaient pas il y a une encore une quinzaine d’années, situés au pied de tours nouvelles ou rénovées étaient jusqu’à présent anonymes rendant difficile (voire impossible) pour les utilisateurs des bâtiments concernés de commander un taxi, un VTC ou encore de se faire livrer un repas, leur adresse étant rattachée à la dalle.

Une volonté de féminiser ces lieux à l’origine de deux femmes : Marie-Célie Guillaume, la DG de Defacto et Marie-Pierre Limoge, la première adjointe (Les Républicains) de Courbevoie. “On s’est rendues compte qu’à La Défense il n’y avait pas de femmes représentées, explique Marie-Célie Guillaume. Soit les noms portent des formes géométriques ou des hommes. Les seuls noms féminins sont des figures mythologiques comme la tour Eve ou Ariane”.

Annette Kellerman, Frida Kahlo, Zaha Hadid ou Marie Marvingt

Le choix des huit noms a lui été fait lors d’un conseil de quartier des habitants de Courbevoie organisé par Marie-Pierre Limoge. C’est ainsi que la place au pied de la tour Eqho vient d’être baptisée “Rosa Bonheur” (1822-1899. Artiste peintre, sculptrice et féministe), celle de la tour Carpe Diem “Marie Paradis” (1778-1839. Première femme à gravir le Mont-Blanc), au pied de la tour CBX “Annette Kellerman” (1886-1975. Nageuse synchronisée et féministe), du pied de la tour D2 “Marie Marvingt” (1875-1963. Pionnière de l’aviation et alpiniste), de la future tour Aire 2 “Alexandra David-Néel” (1868-1969. Cantatrice, exploratrice et féministe), de la tour Manhattan et bientôt de la tour Saint-Gobain “Frida Kahlo” (1907-1954. Artiste peintre) de l’hôtel Melia “Joséphine Baker” (1906-1975. Chanteuse, danseuse, actrice et résistante) et enfin de la future tour Alto “Zaha Hadid” (1950-2016. Architecte irako-britannique).

Si le choix des noms a été entériné par les élus de Courbevoie lors du dernier conseil municipal de juin il faudra en revanche attendre un peu pour que ces nouvelles dénominations soient effectives. Probablement d’ici la “fin de l’année” confie Marie-Célie Guillaume, le temps que ces nouveaux lieux soient référencés dans les cartes GPS comme Google Maps et que les noms et numéros soient apposés et attribués.