La Poste ferme son bureau du Faubourg de l’Arche

Le bureau de Poste du Faubourg de l’Arche a définitivement fermé ses portes le 9 octobre dernier au grand dam des habitants et des élus locaux.

Le bureau de Poste du Faubourg de l'Arche à Courbevoie a définitivement fermé le 9 octobre dernier - Defense-92.fr

Ouvert au début des années 2000 pour accompagner l’émergence du Faubourg de l’Arche, le bureau de Poste du quartier implanté avenue Puvis de Chavannes à Courbevoie vient de fermer définitivement ses portes le 9 octobre dernier. Une fermeture que justifie le groupe postal en raison « d’une baisse continue de la fréquentation depuis 2015 ». Reste que cette fermeture agace les habitants du quartier.

« C’est un scandale, ils n’ont prévenu personne ; on va être obligés d’aller chercher nos recommandés et nos colis à la Poste de Marceau », s’énerve Marie-Laure, qui habite dans le quartier du Faubourg de l’Arche depuis une dizaine d’années. Marc et Françoise relativisent, « On n’y allait que de temps en temps », mais le couple dit regretter ce départ de la Poste.

Du côté de la mairie de Courbevoie, cette fermeture passe mal. « Ils nous ont mis devant le fait accompli », confie Guy Rayer (LR), l’adjoint au commerce à la mairie de Courbevoie. Pour l’élu, cette agence postale était mal située et ses horaires n’étaient pas adaptés à la sociologie du quartier qui est composée de beaucoup de jeunes cadres. Reconnaissant « un manque de concertation » avec l’entreprise postale, Guy Rayer explique qu’il aurait aimé que ce bureau déménage près du Monoprix, le long de l’avenue Léonard de Vinci, l’artère principale du quartier. Pourtant l’entreprise se défend de toute fermeture brutale.

Un point relais ouvert au sein du Monoprix

« Cette transformation s’est faite en concertation avec les élus de la commune », nous déclare La Poste. « Les modes de vie et les besoins de services changent. Face à ce constat et pour être toujours capable de maintenir son engagement de proximité, La Poste doit passer d’une logique d’implantation physique à une logique d’adaptation de son offre de services là où elle est la plus utile », justifie le groupe.

Désormais les habitants du quartier mais aussi les salariés peuvent se rendre au Monoprix du Faubourg de l’Arche où un point relais a été aménagé pour y déposer leurs courriers simples ou recommandés, retirer leurs colis et lettres recommandées, acheter des Prêt-à-Poster, des emballages Colissimo et des produits philatéliques (timbres, carnets). Ce point relais permet en outre d’affranchir les lettres et colis.

Mais ce nouveau point relais ne convainc pas la conseillère départementale des Hauts-de-Seine et adjointe au maire de Courbevoie, Aurélie Taquillain (LR), qui dans un courrier adressé ce lundi 22 octobre à Philippe Wahl, le PDG de La Poste, dit regretter qu’il ne soit ouvert qu’à une partie des habitants du quartier. « Cette proposition n’est pas satisfaisante et ne remplace pas tous les services qui étaient présents au sein du bureau du poste qui vient de fermer », s’offusque l’élue.